Renart

Il vous avait manqué n’est-ce pas? Plus d’un an que la séance de chill dominical a disparu de nos chroniques, mais le revoilà, en chair et en os, et plus en forme que jamais. Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette si délicieuse rubrique, vous verrez qu’il est si doux de lire cette chronique dans sa couette, le dimanche, et de se laisser bercer par les quelques lignes et douces sonorités qui charmeront vos oreilles.

Trêve de poésie. Place à la musique. Pour ce come-back tant attendu, je vous propose de découvrir Renart, un jeune DJ français issu du label parisien Cracki Records. Il fait partie de ces DJ qui peuvent monter sur la scène techno très rapidement. Pour s’en convaincre, il suffit simplement d’écouter son premier EP, sorti en avril 2012, intitulé Petits Charmes. Ou comment mêler une techno moderne avec des sonorités hypnotiques et psychés, comme une sorte de voyage lancinant dans les brumes du matin.
Cet EP de Renart fait partie des très belles découvertes que nous offre le label Cracki Records (Isaac Delusion, L’Impératrice, Larcier…), un label qui organise de plus en plus de soirées en région parisienne, non sans succès.

Renart a également sorti un autre EP Et Le Rêve Des Absents, plus récent, cette fois-ci sur le label Dawn Records. Là encore, Renart nous fait entrer dans un rêve, nous faisant percevoir une musique techno d’une complexité déconcertante. En fermant les yeux, je me vois voyager vers l’infini, avec cette éternelle frustration de ne pas pouvoir l’attendre, mais les basses profondes de Renart me laissent parfois l’espérer.
Je vous conseille d’ailleurs d’aller faire un tour sur son blog pour le moins étrange mais pas moins amusant: www.renarttt.com

Voici quelques morceaux pour vous faire une idée:

Scarface

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *