eminem copy

Beaucoup de gens écoutent Eminem et encore plus de personnes le connaissent. Pourtant, rares sont ceux qui connaissent son premier album, Infinite, produit en 1996. Seulement un millier de copies ont été vendues et il est introuvable sur Itunes. A quoi ça rime ? Cet album est fou : les beats sont puissants, et chaque morceau est une effusion de rimes percutantes. Le plus impressionnant est la performance lyrique du jeune Marshall Mathers AKA M&M AKA Eminem, qui le fait se démarquer des autres rappeurs de l’époque.

Il nous parle de ses ambitions dans It’s Ok (feat Eye-Kyu) – selon moi le meilleur son de l’album -, il fait aussi l’éloge orgueilleuse de ses propres talents en rime : « My rhyming skills got you climbing hills ». Open Mic nous renvoie à ce qu’étaient les battles du Détroit des 90’s, dans lesquelles Eminem était un tueur (regarde 8 Mile, tu comprendras).

Malgré l’originalité du flow d’Eminem, l’album porte les influences d’autres rappeurs : “Obviously, I was young and influenced by other artists, and I got a lot of feedback saying that I sounded like AZ. Infinite was me trying to figure out how I wanted my rap style to be, how I wanted to sound on the mic and present myself. It was a growing stage. I felt like Infinite was like a demo that just got pressed up.” Explique-t-il.

En fin de compte, cet album est un voyage à Détroit dans les années 90 puisqu’il est imprégné de ce qui se faisait dans ce milieu pendant cette période, mais en même temps il participe à rendre Eminem Infinite.

Clément

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *