Le Père Noël est-il un Rocker ? – 21è édition / Présentation de la soirée HIP-HOP

Le Père Noël est-il un Rocker ? - 21è édition / Présentation de la soirée HIP-HOP

Le Père Noël est-il un Rocker ? – 21è édition / Présentation de la soirée HIP-HOP

La XXIème édition du Père Noël est-il un rocker ? a réservé une belle surprise : le retour de la soirée Hip-Hop. Un retour en beauté avec une très belle scène et un très beau spectacle en perspective.

Feini-x-Crew

En pleine tournée pour la sortie de leur premier album O.V.N.I., les deux frères du Val de Sambre poseront leurs rimes au Splendid. Auditeurs vous aurez le droit à une première partie de qualité, eux qui ont déjà chauffé des salles avant des artistes confirmés : Kery James, Youssoupha, Shurik’N, Sefyu…

Si leur réputation dans le Nord-Pas-de-Calais n’est plus à faire, eux qui ont déjà gagné près d’une dizaine de concours de jeunes artistes (Tremplin So Nord, Tremplin Main Square Festival, Tremplin Hip-Hop Buzz…), ceux qui les découvriront sur scène seront surpris. Leur réputation de groupe de scène – ils dégagent une telle énergie – n’est pas volée.

Leur Hip-Hop oscille entre légèreté et conscience, se refusant à tomber dans les esclandres du misérabilisme, ils n’en oublient pas que le Hip-Hop est une musique engagée.  Ils livrent une musique pour faire penser et faire bouger les têtes : bravo ! On en demande pas moins à une époque où le rap s’est perdue dans un égo trip malvenu.

Un conseil, venez découvrir ce duo vous ne le regretterez pas !

JeanJass

Il serait terriblement réducteur de réduire le rappeur de Charleroi JeanJass à son unique EP Goldman sortie l’année dernière. Car au delà de cette première sortie physique très réussie, l’artiste est présent depuis longtemps dans le paysage du rap francophone, et sous de multiples formes. Fondateur du groupe Exodarap (Paradoxe à l’envers), il est également beatmaker, ayant par exemple produit pour Lomepal et son compatriote Caballero. Sous le pseudonyme de JeanJass, qui combine ses deux prénoms Jassim et Jean, il pratique un rap marqué par l’egotrip, qui ne cherche pas de thème pour mieux livrer ses textes,  et qui est notamment apparu chez les collectifs Grünt et Give me 5 Prod.

Lomepal

Depuis sa première apparition dans le collectif Grünt, Lomepal a enchainé les projets, de Cette foutue perle à son dernier Majesté, en passant par Le singe fume sa cigarette en collaboration avec Hologram Lo et Caballero. Proposant toujours un rap marqué par l’egotrip et la volonté de se créer un univers bien à lui (notamment via les clips réalisés par L’ordre collectif), son dernier projet le voyait rapper sur des productions de Stwo (OVO Sound, label fondé par Drake) et inviter Alpha Wann.

La Smala

La Smala est peut-être LE groupe de rap belge. Sorti de l’Underground de la scène belge, ils apparaissent aujourd’hui comme une référence dans le milieu du rap francophone.
Leur histoire peut-être vu comme un symbole de l’abnégation : le travail finit par payer. Leur histoire est une belle leçon pour tous les MCs en herbe : il faut toujours croire en soi.  Le collectif  composé de six MCs voit le jour en 2007, ils commencent à se faire une belle réputation en écumant les scènes locales mais surtout en offrant deux Net Tapes de qualité sur Internet. Un tournant dans leur carrière est la rencontre avec l’organisation de Back In the Dayz.
Leur premier album « Un Murmure dans le vent » sorti en 2014 est un succès à la fois critique et commercial (l’album se plaçant en deuxième position des ventes Itunes lors de la sortie en Belgique). La presse salue cet album d’un rap travaillé, de production presque pop. Ce qui frappe en premier dans cet album, c’est l’émulation artistique qui découle de l’association des ces MCs, chacun complétant l’autre, stimule l’ensemble et pousse le collectif au sommet.   

Post Your Thoughts