The Human Abstract est un groupe de metal progressif formé en 2004. Son dernier album, Digital Veil, sort en 2011, et offre une composition intéressante, à mi chemin entre la musique de sauvage et la musique classique pleine de subtilités. Cette composition est tout simplement due à la formation en conservatoire Moneygram locations du guitariste principal / compositeur majeur du groupe, Monsieur A.J. Minette. Patterns est la dernière piste de l’album, et elle conclut les 8 pistes à merveille.


Patterns, plus en détail, c’est :

  • De 00:00 à 01:14 : Un motif répétitif à la guitare permet de poser un chant lancinant : ici toute la variation se situe au niveau de la batterie, tendez donc vos oreilles vers le bourrin du fond
  • De 01:14 à 01:39 : Un solo de guitare aux influences classiques évidentes et à la beauté indiscutable ? N’oubliez pas d’écouter la deuxième partie de guitare derrière qui elle aussi mérite toute votre attention
  • De 01:38 à 02:00 : Deuxième partie du solo qui envoie la grosse saucée
  • De 2:00 à 2:38 : Le calme avant la tempête, histoire de faire monter la pression lentement
  • De 2:38 à la fin : Gros feu d’artifice ! Chacun pensera ce qu’il veut mais je trouve le travail rythmique impressionnant. Remarquez la petite mélodie régulière à la guitare qui plane au dessus du chaos rythmique. A partir de 3 : 10, on notera également l’alternance entre chant clair et chant hurlé afin de mieux retranscrire les paroles et leur signification

Voici d’ailleurs les paroles :

I am walking a line between
The profound and banal
Losing my faith
But now why’s it so cold at night
Whenever I’m alone
The child is gone
So I’ve been told
In every bet there is a fool and a thief
Now walk
Follow the pattern
That leads us through our lives
Now that it shows
I can see the cynic I’ve become
I’m a sick man, I’m a wicked man.
I am walking a line between
The profound and banal
Losing my faith
But now why’s it so cold at night
Whenever I’m alone
And thieves wear crowns

I’m a sick man, I’m a wicked man
And in every bet there’s a fool and a thief
We’re all lost
In these patterns
I’m a sick man, I’m a wicked man
We’re all lost
What’s the point of these patterns?

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.