Radiohead

Le groupe britannique Radiohead a mis à disposition de ses fans une application pour smartphone très curieuse.

Radiohead2On ne connaît tous que trop bien le goût pour l’expérimentation et les bizarreries du groupe Radiohead. Et bien, dans un élan de folie, ou plutôt de génie, le groupe a décidé de le pousser à son paroxysme en concevant une application pour smartphone répondant au doux nom de PolyFauna. Cette étrange application vise à combler leur s fans, les artistes ou encore les amateurs d’étrangetés, du beau monde, entre autres. Vous êtes impatients d’en découvrir le concept je suppose? Celui-ci est étrangement (décidément, ça fait beaucoup de choses étranges) simple. Mais peut-être est-ce cette simplicité qui m’a séduite et qui vous séduira sûrement aussi. Bref, je divague, donc revenons-en à nos moutons. Ladite application, téléchargeable sous IOS et Android, présente des paysages (tels que des montagnes, des forêts, des clairières et bien d’autres choses encore) dans lesquels se dessinent des formes géométriques. On remarque aussi un point rouge dans ces paysages que l’on peut suivre, il est même possible de s’en saisir et de le faire bouger afin de créer sa propre forme géométrique. Enfin, cerise sur le gâteau, le groupe a décidé de mettre en fond sonore de l’application la chanson Bloom, que l’on peut retrouver sur leur dernier album en date, The King of Limbs sorti en février 2011. Selon Thom Yorke, dont l’esprit tourmenté ne cessera apparemment jamais de nous surprendre (parce que oui, l’idée de l’application serait tirée d’un rêve qu’il aurait fait pendant la composition de The King of Limbs), cette application permettrait de voyager dans notre subconscient et ainsi de découvrir ce qu’il s’y cache.

Radiohead1

Screenshot de l’application. On peut apercevoir le fameux point rouge.

the king of limbsBien sûr, ce n’est pas le groupe lui-même qui a fabriqué l’application, des professionnels s’en sont chargés et le résultat s’avère être plutôt réussi. L’application permet vraiment de se plonger le temps d’un instant dans un autre monde, un monde fait de créatures imaginaires interagissant dans une étrange beauté. Toutefois, comme la plupart des belles choses de ce monde, l’application en elle-même ne sert pas à grand-chose et se révèle être assez statique, je m’explique : une fois que l’on a exploré toutes ses fonctionnalités, l’application ne « bouge plus », il ne se passe plus grand chose. Toutefois, elle permet de rêver et de laisser libre cours à son imagination tordue, même si ce n’est que pour un court moment. Mais après tout, n’est-ce pas le principal? Et si par hasard vous tombiez sous le charme de PolyFauna, je vous invite également à découvrir les deux vidéos interactives optimisées pour chrome et conçues par le groupe Arcade Fire. Et oui, il semblerait qu’aujourd’hui musique et multimédias interactifs soient indissociables.

Jena

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *