Victor Wooten

Cette semaine, ce sera au tour des bassistes de pleurer à chaudes larmes. L’enflure s’appelle Victor Wooten, et le morceau, Amazing Grace.

Si dans un premier temps, il nous montre que non, les harmoniques ce n’est pas si difficile, le petit Victor envoie ensuite un groove rythmique tout en maintenant les accords et le thème en harmoniques (et ouais, comme quoi on peut faire plus de choses avec 4 cordes et deux mains qu’avec ton groupe tout entier mec !). Allez, je vous rassure, je ne parlerai pas de ce qu’il se passe entre 2:05 et 3:08, parce que c’est beaucoup trop lent et beaucoup trop mou (on voit bien sur son visage que lui-même s’ennuie).

Pour conclure, on n’oubliera pas à la fin (entre 4:14 et 4:21) qu’il augmente la tension de sa deuxième corde pour monter la dernière note harmonique d’un demi-ton et former une quinte juste. Easy non ?

Julien


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *