Soirée emblématique du Perno, cette année encore la programmation nous reserve quelques surprises

— B-Siders —

Nous voici rendu à la soirée Reggae. Le premier groupe à se produire sera B-Siders. Le groupe lillois fondé en 2009 ne manquera pas de parfaitement lancer la soirée. Après plusieurs dates en France et en Europe, notamment le Smala festival de 2015, le backing band nous offrira 45 minutes de reggae. Ce sera l’une des premières fois où le groupe se retrouvera seul sur scène. Toutefois, l’expérience tirée de leurs collaborations avec des artistes comme Nuttea, U Brown ou Earl Sixteen leur permettra de proposer une performance entrainante au Splendid.

 

 

Toujours au service de la musique et d’un artiste, le passage au premier plan des B-Siders promet une première partie de soirée inédite. Leur rythme chaloupé entre Ska, Roots et Dub bercera la salle et sera parfait pour donner le ton de la soirée Reggae du Père Noel est-il un rocker ? 2016.

 

— Rod Taylor feat Bob Wasa & Positive Roots Band —

Formé en 99 à Toulouse le groupe Positive Roots Band et rejoint par Bob Wasa en 2003 est aujourd’hui un groupe phare de la scène reggae roots française. Le groupe propose une musique riche, mélodique et dynamique qui ne manquera pas de vous faire vibrer au Perno ce jeudi au Splendid. Le Positive alterne avec facilité entre le roots, new roots et dub, et les sujets abordés dans leurs chansons sont variés : l’éducation, la société, l’amour ou l’actualité toujours sur un ton empreint de simplicité et de gaieté.

https://youtu.be/TKUDqwZBTIY

Avec plus de 600 concerts et festivals en France et en Europe le groupe jouit d’une expérience scénique que peu de personnes peuvent prétendre avoir. Ils seront accompagnés de Rod Taylor ami de Bob Marley et légende du reggae jamaïcain, qui a notamment interprété Mr Money Man dans la BO de la série Breaking Bad.

Le Positive saura vous faire voyager avec leur musique aux tonalités jamaïcaine et leur énergie débordante sur scène. Un live à ne manquer sous aucun prétexte pour tout amateur de reggae qui se respecte.

— Brain Damage —

Pour clore en beauté la soirée Reggae-Dub, le Perno reçoit un pilier de la scène dub française : Brain Damage. Créé en 99 par les 2 boss du collectif stéphanois Bangarang: Raphaël Talis à la bass et Martin Nathan comme ingé son.

Leur premier EP « Bipolar disorder » rencontre un vif succès auprès des critiques et du public. S’ensuit alors de nombreuses collaborations notamment avec des artistes anglais tels que : Zion Train, Alpha & Omega, ou encore Jah Warrior. Bien que le rayonnement de Brain Damage ait dépassé les limites de l’hexagone les deux artistes restent très proche de la scène française avec des sorties sur les labels Hummerbass ou Jarring Effects, au total on les retrouve sur pas moins de 18 compilations en France.

https://youtu.be/5wYk1ljHvIM

Depuis 1999, Brain Damage a produit 12 EP/albums sans pour autant se répéter, de sombre à atmosphérique, de revendicatif à poétique, la longévité de leur projet musical est sans aucun doute dû à cette capacité de se réinventer.

2011 aurait pu marquer la fin du groupe avec le départ du bassiste, mais Martin Nathan décide de continuer solo. Une nouvelle fois Brain Damage multiplie les collaborations avec High Tone (2011), Sir Jean (2012), Vibronics (2013), ou encore avec des légendes du Reggae jamaïcain comme Horace Andy, ou Willi Williams…

Si ses productions sont souvent qualifiées d’ambient et « brainy », un fois sur scène le son reprend une dimension physique avec de lourdes infra-bass caractéristiques du dub.

 

Catégories : Articles

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.