electric circus

Vendredi 12 Février à l’Aéronef, une soirée inédite s’annonce !

Les organisateurs? Electric Circus, un collectif fondé par deux hommes forts de la scène électronique lilloise: Matthus Raman et Kureuil.

Après plusieurs éditions réussies  au Magazine Club et à la Gare Saint-So, le come-back en Décembre avec une Warehouse ayant fait grand succès, Electric Circus sort le grand jeu : Frankey&Sandrino et Locked Groove à l’Aéronef. Et oui, de telles têtes d’affiches impressionnantes sont bien trop rares dans nos contrées!

Locked Groove.

Locked Groove aka Tim van de Meutter vous charmera sans doute sous ses sons deep-house et techno. Vous ne l’avez pas vu lors de la dernière édition du NAME? Ca tombe bien, il est de retour vendredi!

Si Le producteur belge ensorcèle avec sa techno ou sa deep-house viscérale en se produisant dans de grandes salles comme la main room du Berghain, c’est parce que les rythmes rapides, magiques de sa house sont uniques et polyvalents.

Le jeune producteur (24 ans) impressionne: il s’est lancé seul, a développé sa propre musique hybride explosive, balançant entre la techno industrielle et une deep-house entrainante aux contours mélancoliques.

Puis il commença à se tisser auprès de labels. D’abord en étant repéré par le maitre Scuba il y a trois ans : il signe sur le label Hotflush dont il est permanent. Il sort les EPs Rooted, Keep it sample, Heritage.

Mais il signe également sous le label Turbo, et sort l’EP Different Paths.

Si ce n’est pas assez pour vous convaincre, dites vous qu’il se place auprès des plus grands en étant aussi sur Life&Death, à savoir Tale of Us, Stephan Bodzin, Dj Tennis! Je peux vous l’assurer, un avenir prometteur lui est réservé!

 

Frankey&Sandrino.

Si Locked Groove s’annonce être une tête d’affiche conséquente, Electric Circus double la mise en invitant les Berlinois Frankey& Sandrino ! Vous connaissez sans doute Acamar, véritable tube de l’été 2015, que ce soit à Berlin ou à Ibiza (meilleur track, pour certains, c’est une référence, Berlin me suffit).

Membres du label au succès planétaire Innervisions (et oui, ils sont aux côtés d’Ame, Henrik Schwarz, Dixon!), le duo originaire de Berlin et d’Essen est en pleine explosion.

Petit retour sur leurs débuts.

Depuis plus de dix ans, Frankey et Sandrino appartiennent au monde de la musique électronique. Ils commencent séparément. Frankey aka Frank, après le conservatoire, a sorti quelques EPs avec différents collectifs. De son côté Sandrino était résident au Butan Club à Berlin, connu pour lancer les jeunes artistes et les intégrer pleinement dans l’industrie de l’électronique.  Il affirme adorer la house sous toutes ses différentes formes. C’est là où il rencontre Frankey aka Frank, et en 2010, ils commencent à développer leur projet, le souhait d’assouvir leur soif musicale d’une deep-house assez mélodieuse. Il ne leur a pas fallu beaucoup de temps pour que leur musique soit publiée sous Mood Music et Four:Twenty Records.

Et en 2014, le très célèbre label Innervisions leur propose de signer leur tube Save, à la mélodie précieuse telle de la porcelaine.En effet, fin 2013, le son était l’un des plus entendus lors d’afters. Save a été le son clef des sets de Dixon pendant des mois, mais aussi le morceau parfait  accompagnant le soleil pour faire rayonner Mexico lors de l’Innervisions BPM party. Un autre pas de franchi!

Début 2015, le duo signe Starchild/Lost sous le label basé à Zurich Drumpoet Community. Une fois de plus, Frankey&Sandrino nous emportent dans les méandres de la house la plus sombre. Sur cet EP, ils travaillent en collaboration avec le vocaliste américain Jinadu (the Beauty Room). En Avril, c’est l’EP Cephei  qui est publié sous MoodMusic, et est décrit comme un tube house au succès inter-planétaire. Ensorcèlement.

En Juin, c’est l’explosion musicale, grâce à l’EP Acamar sous Innervisions, emblème des soirées de l’été dernier. Acamar, c’est de la deep-house aux contours doux et à la texture soyeuse. La mélodie trotte dans la tête après la première écoute.

Venez écouter ou découvrir leur deep-house mélodieuse vendredi, profiter d’un travail du synthé assez extravagant et entêtant, d’un rythme entrainant! Si vous n’avez pas eu la chance d’aller au Piknic à Barcelone ou l’occasion d’aller à la    H A Ï K U  à Paris, l’Aéronef ouvre ses portes vendredi 12! Personnellement, j’y cours!

On se donne rendez-vous à l’Aéronef le Vendredi 12 Février! Après l’Aéronef, un after est prévu de 3 à 7h par le collectif Electric Circus!

Un conseil: enfilez vos sneakers préférées et nouez un gilet autour de votre taille, vous allez danser jusqu’au petit matin.

 

Pour gagner vos places ?

1° Like notre page Facebook ici.

2° Envoie nous le son qui tourne en boucle chez toi en ce moment par mail et ton Nom, Prénom à l’adresse suivante contact@lanordisque.fr avec comme objet Frankey&Sandrino.

3° Augmente tes chances de remporter les places en partageant notre publication sur Facebook.

Vendredi 12 Février
A L’Aéronef
168, Av. Willy Brandt
59000 Lille
Lien vers l’évent : https://www.facebook.com/events/746157935517236/

Catégories : Jeux Concours

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.