Oui bon j’ai pas VRAIMENT vomi dans mes cornflakes. C’est tiré d’une vidéo que j’aime bien et qu’on peut trouver ici. Et puis j’avais envie d’appeler mon article comme ca, j’ai le droit non?A la base j’avais envie de parler du dernier championnat européen de barbe et de moustache, parce qu’il y a vraiment de chouettes moustaches, mais en fait non.

J’préfére vous parler de Michael Angelakos, et ses compères de Passion Pit.

Passion Pit

Michael, compositeur et cerveau de Passion Pit est un joli garçon, bipolaire, il alterne donc des périodes d’euphorie puis de mal être profond. Si sa maladie n’est pas une explication à sa musique dit-il, ce sont quand même ses crises qui l’inspirent lorsqu’il compose. On dit de lui qu’il a composé pour la première fois à l’âge de 7 ans, il répond que “c’était vraiment mauvais”. On s’en doutait. Mais depuis du chemin a été parcouru et Passion Pit a sorti deux albums. Inspiré par les Beach boys ou les Beatles, le groupe a choisi de faire de la pop avec des paroles tantôt naïves, tantôt profondes. Quand je dis pop je parle pas de celle de Lady gaga hein, qu’on soit bien d’accord.

“Manners”, leur premier album était déjà très cool. C’était à la base un cadeau de Michael à sa copine. (Connasse) C’est sur cet album qu’on trouve d’ailleurs Sleepyhead, la chanson que j’écoute matin, midi et soir, encore mieux qu’un médoc. Tiens toi aussi écoute ca, fils.

Et Passion Pit nous revient donc avec un second album “Gossamer”. Ca sonne comme une insulte, je sais, mais en vrai c’est du miel dans tes oreilles, un vrai moment Kinder Bueno©.
Les sujets sont moins légers que sur le premier album. La maladie est évoquée, la drogue aussi ce genre de trucs pas super fun. Mais pourtant l’album n’est pas du tout déprimant, Angelakos évoque avec une certaine légèreté ces choses de la vie, et nous entraîne dans ces excentricités par des mélodies joyeuses et rythmées.Les 12 chansons de l’album sont 12 moments de pop amusante et charmante. J’aime.
Voilà pour toi.

Lau

Catégories : Découvertes

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.