Dusty Kid

Le samedi 23 Novembre, lors de la soirée électro du Perno, La Nordisque a rencontré Dusty Kid avant son set pour lui parler de son nouvel album et de ses projets. Retour sur cette rencontre avec la star de la minimale du moment.

La Nordisque Hello Paolo! Can you tell us what made you switch from classical to electronic music?
Bonjour Paolo! Peux-tu nous dire comment tu es passé de la musique classique à l’électro?

Dusty Kid It’s always the same question! (laughter) I was really really young and was especially studying the piano and the violin and they gave me a sort of module that was supposed to be used as a base to simulate a whole orchestra and I wanted to record the piano part on it. On the module, there were some electronic drums and I started to add electronic drums to classical music and that’s how it started.
C’est toujours la même question! (rires) J’étais très très jeune et j’étudiais le piano et le violon. Un jour, on m’a donné une sorte de module qui pouvait être utilisé comme une base pour une chanson puisqu’il était capable de simuler les instruments d’un orchestre et moi je voulais enregistrer la partie piano. Or sur le module, il y avait des sons électroniques et j’ai commencé à ajouter ces sons à de la musique classique et c’est comme ça que tout a commencé.

La Nordisque Ok! Next question, you said your new album DKIII is like a two-hour cinematic experience. What would you like to watch while listening to this album?
Ok! Question suivante, tu as affirmé que ton album était une sorte d’expérience cinématographique qui se déroulait sur deux heures. Qu’est ce que tu associerais comme film à cet album?

Dusty Kid It’s not really about an existing movie, the movie has to be created by the listener so when listening to this album you have to imagine something like a kind of story, you have to imagine the character of the story.
Je n’y associerais pas forcément un film qui existe déjà, le film doit être crée par l’auditeur donc quand on écoute cet album, on doit imaginer une histoire et créer les personnages de cette histoire.

La Nordisque Ok, and what kind of story?
Très bien, et quelle sorte d’histoire peut-on imaginer?

Dusty Kid Well, it really depends on the listener. My personal vision of it is about images and landscapes but you can imagine whatever you want that’s why I found it interesting to listen to it and create your proper story.
Et bien, ça dépend de l’auditeur. Personnellement, je vois des images et des paysages quand j’écoute l’album mais on peut imaginer vraiment ce qu’on veut et c’est pour ça que je pense que c’est un album très intéressant à écouter.

La Nordisque That’s pretty cool! Do you think your vision of music has changed since this album? Is there a huge gap with what you’ve done before?
Stylé! Est-ce que tu penses que ton rapport à la musique a changé depuis ton premier album? Est-ce qu’il y a vraiment un fossé avec ce que tu as pu faire avant?

Dusty Kid I don’t think there’s a big gap, I think it’s a natural evolution somehow as I couldn’t really made something I already made in the past. It’s just going on and to do so you have to make something different. But the people can still feel the touch and feel that’s me so that’s good for me!
Je ne pense pas qu’il y ait un si grand fossé, je pense plutôt que c’est une évolution naturelle puisque je ne pouvais pas vraiment refaire indéfiniment ce que j’avais déjà fait. C’est juste continuer et pour continuer on doit faire des choses différentes. Mais mon public peut toujours reconnaître mon style et ma touche personnelle et c’est plutôt un bon point pour moi!

La Nordisque Which artist would you want to work with?
Avec quel artiste aimerais-tu travailler?

Dusty Kid There are so many. Most of them are dead…
Il y en a tellement. La plupart sont morts…

La Nordisque Which ones?
Qui par exemple?

Dusty Kid Mozart (laughter)
Mozart (rires)

La Nordisque Could you tell us about the current electronic scene in Italy?
Est-ce que tu pourrais maintenant nous parler de la scène électro italienne?

Dusty Kid There are a few emerging artists in Italy actually. I’m not really into the Italian scene. I think the last gig I made there was a year ago. I don’t play there quite often. I’ve made actually 500 concerts and played in Italy only 10 times.
Il y a quelques DJs émergents en Italie mais je ne suis pas particulièrement fan de l’électro italienne. La dernière fois que j’ai joué là-bas, c’était il y a un an je crois. Je n’y joue vraiment pas souvent. J’ai dû faire 500 concerts dans ma vie et n’ai joué qu’une dizaine de fois en Italie.

La Nordisque And what about the French techno scene? How do you feel about it? Do you know some artists?
Et qu’est ce que tu penses de la scène électro française?

Dusty Kid It’s pretty good actually. I think there’s a very small label in Paris called Demented and they did like very good stuffs and they are about to release new stuffs and I’m going to follow them very carefully!
Elle est vraiment puissante. Il y a un petit label parisien que j’apprécie beaucoup et qui s’appelle Demented. Ils produisent vraiment de bons artistes et ils sont sur le point de sortir de nouveaux projets. J’ai hâte d’écouter ça!

La Nordisque And what’s your favorite club in Paris?
Et quel est ton club préféré à Paris ?

Dusty Kid In Paris? The Rex Club!
A Paris? Le Rex!

La Nordisque Could you tell us what is your best live experience?
Tu peux nous décrire ta meilleure expérience live?

Dusty Kid I don’t know, there are so many. But in general, at the beginning I was more into playing in big festivals but nowadays I do prefer playing in very small clubs with very good sound systems and very nice atmospheres. It’s really easy to lose the connection between you and the crowd when the place is really big, and it’s totally different when you play in small clubs, that’s why I prefer that.
Je ne sais pas, il y en a tellement. Avant, je préférais largement jouer pour de gros festivals avec beaucoup de public mais aujourd’hui je préfère les petits clubs avec de très bons systèmes sonores et des atmosphères très sympas. C’est vraiment facile de perdre l’attention du public dans de grands festivals alors que dans les petits clubs, c’est totalement différent et c’est ça que j’apprécie le plus.

La Nordisque Now a tricky question: you travel a lot around the world and I assume that it does not let you much time to compose, how do you find time to compose?
Maintenant une question piège: tu voyages beaucoup et j’imagine que tu n’as donc pas énormément de temps pour composer. Quand trouves-tu donc le temps pour composer?

Dusty Kid Good question. Sometimes it’s a very exhausting job, it’s not going to an office everyday but it’s very exhausting. From my point of view, what is really destroying the creativity of an artist is that music isn’t going to give you enough money to survive if you don’t play everywhere so that’s what you’re supposed to do if you want to survive in the market so now composing has become like a pressure, even if it’s a passion you feel the pressure about you having to compose and it’s pretty hard sometimes to find the time. Therefore in my spare time, I go in the studio to make music.
Bonne question. Etre DJ c’est vraiment épuisant, ce n’est pas du tout comme aller au bureau tous les jours mais c’est vraiment fatiguant. Ce qui détruit vraiment la créativité selon moi, c’est que la musique ne te donne pas les moyens financiers nécessaires pour survivre et donc si tu veux survivre dans le monde de la musique, tu dois jouer partout et tout le temps, ce qui ne te laisse que très peu de temps pour composer. Et donc, on peut ressentir la pression forte que l’on a de devoir composer avec si peu de temps et même si la musique est une passion, c’est vraiment très stressant de devoir composer alors que l’on a très peu de temps. C’est pour ça que moi quand j’ai du temps libre, je ne fais que composer, je suis en studio parce que je n’ai pas d’autres moments pour le faire.

La Nordisque More and more artists are creating their own label, are you interested in creating your own label?
De plus en plus d’artistes créent leur label, ça te tenterait de créer ton propre label?

Dusty Kid Actually, the album DKIII is going to be released on my own label but I just created a label to release that album and for now I have not planned to make it grow because I’m not into the label stuff for now but let’s see in the future.
En fait, l’album DKIII est sorti sur mon propre label mais je ne l’ai crée que pour sortir cet album et pour l’instant je n’ai pas l’intention d’y accorder beaucoup d’attention. Mais on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, peut être que plus tard il deviendra mon but premier.

La Nordisque Talking about the future, what are your plans for the future?
En parlant d’avenir, quels sont tes projets?

Dusty Kid Well, I’m working on different projects and one of them is going to be released maybe in Spring. It’s very dark techno but it’s really underground, it has nothing to do with what I am used to doing.
Et bien j’en ai plusieurs en cours dont un qui devrait sortir au printemps. C’est de la techno très noire, très underground et qui n’a rien à voir avec ce que j’ai pu faire avant.

La Nordisque And what is your favorite track at the moment?
Quelle est ta chanson préférée en ce moment?

Dusty Kid Hmm my favorite track at the moment… I really like the last Lady Gaga’s album and she somehow inspires me.
Hmm ma chanson préférée du moment… J’aime vraiment beaucoup le dernier album de Lady Gaga et d’une certaine manière, elle m’inspire.

La Nordisque Ok good! (laughter) Thank you Dusty Kid for having us, it was a pleasure. Do you have a last word for our
Très bien! (rires) Merci Dusty Kid de nous avoir accordé un peu de ton temps, c’était un plaisir. Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Dusty Kid Well, enjoy life, enjoy music!
Et bien, profitez de la vie, profitez de la musique!

Le troisième album de Dusty Kid III en écoute intégrale:


1 commentaire

[ITW] Superpoze : un premier album immense | TRAX MAGAZINE · 25 mars 2015 à 18 h 31 min

[…] fin. Vous êtes le personnage principal, laissez la musique faire le reste » il disait. Dans une interview, il a même avoué voir des images et des paysages à l’écoute de son propre album. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *