On sait, on arrive un peu tard, mais il nous a fallu du temps pour nous remettre de la nouvelle… Vous le savez, le 22 février dernier, les mythiques Daft Punk ont publié une mystérieuse vidéo nommée Epilogue faisant plus de 23 millions de vues et se terminant par l’explosion de l’un des robots. Cette vidéo est en fait un extrait du film Electroma, le long métrage écrit et réalisé par le groupe en 2007. Tout le monde a alors vite conclu sur le message qu’ils ont voulu nous faire passer : la fin de Daft Punk et leur séparation. Aujourd’hui, on ne va pas vous raconter leur histoire, ni nous éterniser sur leur succès, qui après avoir fait groover nos parents sur des touches électroniques, nous a tous fascinés, nous la nouvelle génération, comme le monde entier. Aujourd’hui, on vous parle de cette séparation mystérieuse et on revient sur nos sons favoris, à nous, membres de La Nordisque.

On se le demande tous : Pourquoi publier cette vidéo, 8 ans après leur dernier album Random Access Memories (2013) ? Que va-t-il advenir de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, les deux membres robots du groupe ? Quelle est la raison de leur séparation ? 

Plusieurs rumeurs et théories se répandent dans le milieu de la musique sur les causes et l’avenir du groupe : un dernier album surprise ? une poursuite de leurs travaux mais en solo? L’un des deux artistes aurait-il décidé de se concentrer sur sa vie personnelle? 

Les raisons de la séparation 

Tous les médias ont immédiatement réagi en essayant de contacter le groupe au sujet de cette mystérieuse séparation. Mais aucun n’a eu de réponse, si ce n’est des refus d’interviews, avec pour précision que “tout est dit dans Epilogue”. Aucun, sauf le Quotidien de Yann Barthès.


Le lundi 1er Mars, 10 minutes avant le début de l’émission Quotidien, l’équipe de Yann Barthes, alors qu’ils “n’y croyaient plus du tout” a reçu une vidéo réponse de la part de Thomas Bangalter. On y voit un extrait du film Les temps modernes de Charlie Chaplin, ce dernier aux bras d’une jeune femme, tout sourires, s’en allant sur une route, puis la vidéo se termine par un smiley dessiné sur un tableau, avec en légende “ ‘If love is the answer you’re home’ Merci Quotidien ! ” signé Thomas. Encore une fois, cette vidéo stimule notre curiosité : l’un des artistes aurait-il choisi de se consacrer complètement à sa vie personnelle, ou même à l’amour ? Ou le groupe veut-il nous faire passer un message que l’on ne voit pas? 


→ Le lien de la vidéo du Quotidien de yann Barthes : https://twitter.com/Qofficiel/status/1366466238772355081?s=20

Quel avenir pour les deux artistes ?

Juste après leur séparation, les ventes d’albums de Daft Punk ont augmenté de 2650% et on est tous d’accord pour dire qu’un dernier album serait le bienvenu. 

Surtout qu’il est quand même étrange qu’après 8 ans sans publier d’album, le groupe décide d’annoncer sa séparation. Pourquoi ne l’aurait-il pas annoncée avant? On a tendance à imaginer que quelque chose se trame derrière tout ça, surtout de la part des Daft Punk. 

Plusieurs théories et rumeurs se propagent dans le monde de la musique : la sortie d’un dernier album en duo, le début de deux carrières en solo, un simple coup de pub dont on aurait mal compris le sens…
Pour ce qui est de leur union, cela paraît assez clair : selon un de leurs collaborateurs, cela faisait longtemps que les deux artistes ne travaillaient plus ensemble, qu’ils “traçaient chacun leur route”. La vidéo ne serait donc qu’une simple officialisation de leur séparation.

Et pour le reste, on devra malheureusement attendre le moment choisi par les deux artistes pour nous apporter des réponses ou nous surprendre, encore une fois, au moment où l’on s’y attendra le moins. Quoiqu’il en soit, même les experts ne croient pas à l’arrêt complet de leurs carrières. 

Parce que le groupe aura tout de même fait vibrer deux générations entre 1993 et 2021, on vous laisse sur un petit retour sur nos sons préférés et bien sûr, sur toutes les sensations qu’ils nous procurent:

La sélection de la Nordisque

Clément : One more time – Discovery (2001) 

On commence par l’un des sons les plus mythiques (pour ne pas dire le plus mythique). Une musique que l’on écoutera certainement avec nostalgie désormais en repensant aux bonheur ressenti lorsque les Daft Punk sortaient un nouvel album après de longues années d’attente. Une sensation qui faisait de Daft Punk un groupe immortel, capable de renaître de ses cendres à n’importe quel moment. L’impensable s’est malheureusement produit mais nous ne pouvons que sourire devant l’héritage laissé par ce duo iconique. 

Marie : Touch (feat Paul Williams) – Random Access Memories

La première fois que je l’ai écoutée – et je vous conseille de tenter l’expérience – je me suis allongée dans mon lit, j’ai fermé les yeux, les écouteurs dans les oreilles, la musique assez forte pour ne pas entendre ce qui se passait autour de moi. Au début, on ne comprend pas trop, puis plus la phase d’introduction défile, plus on se sent comme englouti dans l’Espace, dans le monde si particulier des Daft Punk, comme si on commençait à s’assoupir et rêver jusqu’à décoller à bord d’une sorte de navette spatiale jusqu’à Paul Williams. Ce dernier apporte une touche douce et apaisante avant d’entamer une explosion de gaieté et de vivacité. Puis la musique se coupe nette, comme si on se réveillait d’un rêve, celui d’avoir ressenti les sensations que seuls les humains (et, vous l’aurez compris, pas les robots) ont la chance de ressentir.

Un vrai voyage plein de sensations en seulement une musique. Pas étonnant, me direz-vous, de la part de Daft Punk.

Pierre & Salomé : Daft Punk – Giorgio By Moroder

Ce que Salomé en pense : J’ai beau écouter cette chanson très souvent, elle me fera toujours ressentir le même effet. 9 minutes d’émotions, de nostalgie et de danse: cette chanson est magnifique en tout point. Pour commencer elle débute par un monologue de Giorgio Moroder, qu’on ne présente plus. Une collaboration qui annonce la couleur. Ensuite, une  mélodie déboussolante, qui vous fait traverser tout un tas d’émotions  grâce aux différentes phases instrumentales , qui oscillent entre puissance et douceur. L’instru transmet une énergie particulière qui rend cette chanson incontournable. Je l’ai écouté 6 fois en écrivant ce texte , je ne m’en lasse toujours pas. 

Ce que Pierre en pense : Ce son, qui est le plus long de l’album Random Access Memories (9 minutes) figure pour moi comme l’un des plus beaux de l’album. Je le trouve très beau non seulement au sens musical mais aussi dans l’histoire qu’il nous raconte. La plupart des gens qui l’ont écouté pensent entendre au début de la musique l’histoire toute simple d’un homme au nom de Giovanni Georgiu. Pourtant ce Giovanni n’a pas été choisi au hasard par les Daft. En effet, cet homme, au pseudonyme de Georgio Moroder, très peu connu du grand public, n’est autre que l’un des pionniers de la musique électronique à partir des années 1970. 

L’histoire de ses débuts, décrite dans la musique des Daft Punk, est d’ailleurs captivante. Il nous raconte comment il a évolué dans sa carrière, dans son registre musical et comment il a composé certains tubes musicaux en voulant reproduire comme il le dit « the sound of the future ». À l’aide des premiers synthétiseurs, il va réussir à enregistrer des tubes planétaires comme I feel love de Donna Summer. 

Pour moi, le clin d’oeil fait par les Daft Punk à cet homme de l’ombre, pourtant peu connu par les fans de musique électronique, fait de cette chanson un chef-d’œuvre qui rend hommage à G.Moroder mais également à tous ceux qui composent mais ne connaissent pas le succès et la célébrité qu’ils auraient mérité.

Ainsi, si vous ne connaissez pas bien Georgio Moroder, je vous invite fortement à aller écouter certaines de ses musiques comme Chase. Je peux vous assurer qu’elle passera encore à merveille lors de vos soirées… Toutefois, si vous voulez peut-être plus de calme, je vous conseille Midnight Express ou encore Knights in White Satin, deux magnifiques chansons qu’il a composées mais qui sont restées étonnamment très peu connues.

Paul : Revolution 909 – Homework (1996)

Ce son des Daft Punk ne m’avait jamais vraiment marqué jusqu’au jour où, en boîte de nuit, Mézigue passait cette track pourtant iconique du duo français. J’ai quand même reconnu le son mais ce qui m’a surtout marqué c’est l’envoûtement de toute la foule, comme si le morceau n’était sorti que très récemment, alors qu’il date de 1996. La rythmique house est en effet plus qu’entraînante, confirmant la place majeure des Daft sur la scène électronique française. La voix de femme au début du morceau, criant « Arrêtez, espèce de voyous !» et probablement adressé à des policiers en raison du bruit de sirène dans le fond, évoque l’interruption d’une soirée, rappelant les premières rave en France dans lesquelles les Daft ont su s’imposer. Même le titre « Revolution 909 » est une référence directe à la révolution musicale qu’est l’émergence de la house en France, rappelé ici par la TR 909 de Roland, boîte à rythme mythique des premiers morceaux house et d’ailleurs encore très utilisée aujourd’hui. Ce morceau des Daft Punk est donc un de mes préférés car il reste indémodable, toujours aussi ambiançant et rappelle la place capitale du groupe dans l’arrivée de l’électro en France.

QUIZZ – A quel point es-tu fan des Daft Punk ? 

  1. Dans quel lycée se sont rencontrés Guy-Manuel et Thomas ? 
  1. Le lycée Carnot, Paris
  2. Le lycée Chaptal, Paris
  3. Le lycée Stanislas, Paris 

2)  Le 24 Février 2011, quel titre provocateur écrit le magazine Voici

  1. “Daft Punk sans casque !”
  2. “Daft Punk touche à la coke !”
  3. “Daft Punk, c’est fini !”

3) Comment s’appelle le site créé par Djamel Ouabdelkader, autoproclamé comme le “premier fan officiel” des Daft Punk ? 

  1. Daftworld
  2. Daftkingdom
  3. Super Daft

4) Quelle radio a participé à la révélation des Daft Punk dans les années 90? 

  1. NRJ
  2. Virgin Radio
  3. Radio FG

5) Comment s’appelle le premier long métrage réalisé par les Daft Punk ? 

  1. Robots and Music
  2. Incognito
  3. Electroma

6) En quelle année l’album Random Access Memories est-il sorti ?

  1. 2011
  2. 2013
  3. 2015

7) En combien de temps l’album “Human After All” (2005) a-t-il été réalisé ?

  1. 3 mois 
  2. 1 an
  3. 6 semaines 

8) Quelle chanteuse française a repris le titre “I feel it coming” avec le titre “Je te sens venir” ?  

  1. Juliette Armanet
  2. Jennifer
  3. Christine and the Queens

9) En quelle année, Guy-Manuel et Thomas commencent-ils à porter leurs casques ? 

  1. 1995
  2. 1999
  3. 2000

10) Qui a été la première idole des Daft Punk ?

  1. Michael Jackson 
  2. George Lucas
  3. Andy Warhol 

Réponses : 1) a, 2) b, 3) a, 4) c, 5) c, 6) b, 7) c, 8) a, 9) b, 10) c

Entre 0 et 3 bonnes réponses : pas du tout fan

Revois ta culture, ça ne va pas du tout ! C’est inquiétant d’avoir si peu de connaissances sur les Daft Punk, patrimoine de la culture française. Pour y remédier, va vite lire un peu l’actu, ça ne te ferait pas de mal. 

Entre 4 et 6 bonnes réponses : moyen fan

Mouais c’est pas fou fou, tu pourrais améliorer tout ça. Tu connais les bases, mais il faut persévérer pour être considéré comme un vrai fan des Daft Punk. 

Entre 7 et 10 bonnes réponses : vrai fan

Bravo, tu connais bien ce groupe mythique, et c’est tout à fait normal. La Nordisque te félicite et t’invite à approfondir tes connaissances sur d’autres artistes maintenant. (psssst, il y a pleins d’articles sur notre site)

Catégories : Articles

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.