Hatsune Miku : Premier (et on l’espère, Dernier) Son du Futur

hatsune-miku-chrie-E2-99-A5-32011804-1920-1200

Quel est le point commun entre la moto, Windows, la danse et les mangas ? Non, ce n’est pas Martine Aubry, mais vous n’êtes pas loin… Il s’agit des VOCALOÏDS, des chanteurs et chanteuses virtuels, créés via le logiciel éponyme par Yamaha. Vocaloïd 2 permet en effet de générer paroles et mélodies, à partir des voix synthétisées d’artistes (japonais), que l’on arrange et module à souhait. Si ce phénomène n’est pas très connu en France, c’est une véritable hystérie en terre nipponne : des dizaines de milliers de morceaux ont été conçus à partir de ces voix virtuelles, auxquelles Yamaha a associé pour chacune un personnage, doté d’une histoire et d’une personnalité propre. En plus de créer son morceau à partir de la voix d’un de ces personnages, on peut donc l’animer pour faire un clip.

 Hatsune Miku, 16 ans, 1,58m, 42kg, est la première des Vocaloïds (初音未来 = Hatsu+Ne+Miku = « Premier Son du Futur »), et de loin la plus connue. Son look est definitly manga : couettes bleu électrique longues de 2 mètres, yeux format ballon de foot de la même couleur, uniforme d’écolière japonaise, … La voix d’Hatsune a été échantillonnée à partir de celle de l’actrice (pas très connue, même au Japon) Saki Fujita. Plus de 36 000 morceaux ont été composés avec la voix d’Hatsune et sont disponibles sur internet. Elle interprète toutes sortes de chansons, de la J-Pop standard aux pires mixtures sucrées, aux plus infâmes mélanges de synthé nucléaire et de poneys-arc-en-ciel qui plaisent tant aux japonais. Pour info, c’est Hatsune Miku qui miaule derrière le Nyan Cat… Enfin, la diva numérique réalise aussi des concerts, très populaires, où elle apparaît sur scène sous forme d’hologramme (je vous jure). Je n’ai pas les mots pour vous décrire ces shows…magiques, donc je vous laisse regarder la vidéo d’un de ses concerts les plus représentatifs du genre :

Mais bref, pourquoi est ce que j’écris cet article ? Déjà parce que parmi les millions d’abominations auditives que les Vocaloïds ont engendrées, il y a quelques morceaux sympas. OK, au début ça pique un peu les tympans d’entendre une voix de robot chanter sur ce qu’on pensait être la musique d’un jeu de Game Boy, mais si on s’accroche un peu, on finit par y prendre goût. Maintenant, certains morceaux me donnent envie de danser comme une écolière japonaise qui viendrait de capturer son premier Pokémon. Si vous voulez découvrir Hatsune Miku dans toute sa splendeur, je vous conseille d’écouter quelques sons de Sasakure.UK.

 Ensuite, j’étais obligé de vous parler de Vocaloïd car le potentiel du logiciel est complètement dingue : on pourrait en effet enregistrer tous les grands chanteurs de notre monde, regrouper les échantillons dans une immense base de données, et ainsi générer des morceaux à partir de leur voix jusqu’à la fin des temps ! Qui n’a jamais voulu avoir pour chanteur dans son groupe John Lennon, Freddy Mercury ou Bon Scott ? Combien de fans ont rêvé que sorte un nouvel album de Michael Jackson ? Les applications sont infinies. Mais aussi, dangereuses…

 Imaginez si de malins petits markéteurs se mettaient à mélanger du Lou Reed avec du One Direction. Imaginez si Lady Gaga faisait son prochain album en featuring avec Kurt Cobain. Imaginez si le grand Bieber passait sur scène avec les hologrammes de Bob Marley, Jimi Hendrix et (allez, pourquoi pas ?) Mozart. Les Japonais ont créé une arme qui pourrait détruire le monde. Si le virus Vocaloïd venait à s’exporter en Occident, notre culture serait instantanément détruite, la vie perdrait toute saveur, l’humanité sombrerait dans le chaos le plus noir. Continuons donc à écouter Hatsune Miku et ses copains virtuels, mais très, très discrètement.

Nicolas

There are 3 comments

  1. aoi-chan

    Miku Hatsune n’est pas la première Vocaloid et quand tu dis que les vocaloids ne sont pas très connus en France tu te foire complétement… et pour infos ils ont déjà débarqués en Occident et on est toujours là pour te le dire, en tout cas si c’est une blague elle est naze. Les personnages Vocaloids font partis des plus cosplayés donc quand tu parles d’un sujet renseigne toi avant de dire n’importe quoi. Bref je ne vais pas m’étendre sur le sujet parce que sinon je vais m’énerver. T’as de la chance que ton blog ne soit pas connus parce que sinon tu aurais reçus des dizaines de commentaires comme celui là et en pire.

  2. Nicolas

    Salut AOI-CHAN
    Merci pour ton commentaire et ton opinion sur mon article, et désolé s’il ne t’a pas plu. J’ai essayé de présenter le phénomène Vocaloïd de manière générale; je ne m’adressais pas à un public de connaisseurs comme tu sembles l’être. Hatsune n’est pas la 1ère Vocaloïd au sens strict, tu as raison, mais je me suis permis de faire un raccourci car elle est la plus célèbre d’entre eux.

    1. AOI-CHAN

      Je comprends que tu ai eu envie de faire connaître les Vocaloids mais tu aurais pu le faire de manière objective c’est-à-dire sans donner ton avis. Y’en à marre de tous ces gens qui disent des conneries pour ce faire connaître. Y’as déjà eu des tas d’article sur les Vocaloids de ce genre, imagines que tu es une passion et que tu vois tout le temps des personnes qui ne connaissent pas dire des conneries pour faire rigoler d’autre personnes qui ne connaissent pas. Ca t’énerverais pas? Donc arrêtes de t’excuser et de me remercier et vas plutôt réfléchir à ce que je viens de dire

      Mais bon on voit quand même que tu as a fait un « minimum » de recherche sur le sujet, comparé à certain…
      Je m’excuse de m’être énervée mais là je crois que c’était l’article de trop et le cliché sur les yeux dans les mangas de trop aussi.

Post Your Thoughts