Goran Bregovic

Connaissez-vous le rock balkanique ? Le serbe Goran Bregovic saura faire vibrer ceux qui y sont le plus hermétiques. Compositeur de la bande originale d’Arizona Dream, il emprunte ses notes à la musique traditionnelle des Balkans y mêlant influences rock, orientales, et électro. Lors de ses lives, les rythmes crescendo de son Orchestre des mariages et enterrements vous désinhiberont.
Préférant largement la compagnie de sa guitare dans les bars de Sarajevo, à celle de ses livres de philosophie, le jeune Serbe possédait déjà son propre groupe à 16 ans intitulé le Bouton Blanc. Celui qui serait sûrement devenu professeur de philosophie ou de sociologie a finalement été propulsé au rang de rock star dès la sortie de son premier album dans les années 1970.

Il prend la route en 2006 avec son Orchestre des mariages et enterrements, avec lequel il sillonne l’Europe depuis le milieu des années 1990. Cette grande tournée internationale l’entraînera de la Belgique, aux États-Unis, en passant par le Mexique.
C’est l’été qu’il retourna en Europe occidentale où la foule du Sziget festival (Hongrie), transportée, dansait à l’unisson dès les premières notes de l’un de leur morceaux phares Gaz Gaz ou encore Kalasnjikov. Il se pourrait que devant cet excentrique qui sourit en permanence, votre corps se mette à danser sans que vous vous en rendiez compte. C’est l’effet Bregovic.

Marjo

Catégories : Découvertes

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *