Crescendo

« En matière de rap, appelle-moi l’intello. »

En effet, ce jeune nouveau MC démarre sa carrière musicale dans Le Cool, un groupe de funk/rock où il rap en anglais et en français.

Un an après le voilà projeté dans les Rap Contenders, un collectif organisant des battles de rap a capella (révélateurs de 1995, Jazzy Bazz, ..) où il va se retrouver face à Aronstrong. Ce duel s’en finit aux mains, d’ailleurs le collectif n’a pas mis la vidéo sur Youtube. Grosse polémique. Heureusement qu’un spectateur nous aura posté cette assassina (cf vidéo plus bas), dont les mots étaient des coups de feu que tirait Crescendo.

Mercredi, l’artiste nous dévoile enfin sa première mixtape à télécharger gratuitement à partir de sa page facebook. Pas de déception à l’écoute ! Pas de label non plus, le vrai rap se doit d’être cultivé indépendamment des grosses productions. Le Shendoc à posé ses proses avec les moyens du bord.

Au niveau de l’album, on trouve un grand mix de différentes instrumentales et de flows. Les instrus nagent entre différentes vagues  de jazz et de funk jusqu’au Broka, on retrouve du Pete Rock (L’intello) et des prods faites par des beatmakers : Marny (On fait les bails) et Massart (Fais de la place). Son flow combine un mélange de ses différentes influences à la Mc SolaarDoc GynecoYoussoupha, Notorious…

Sam


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.