parlez-moi-de-la-pluie-let-it-rain-17-09-2008-4-g

Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri ont formé un des couples les plus connus du cinéma français. En couple à la ville, ils ont souvent joué ensemble dans des films dont ils étaient aussi les auteurs comme Cuisine et dépendances en 1993, Un air de famille en 1996, On connaît la chanson en 1997, Le goût des autres en 2000, ou plus récemment Au bout du conte sorti en 2013.

Leurs films sont pour moi des incontournables du cinéma français. Le plus saisissant est l’humanité des personnages : avec Bacri et Jaoui, on est loin des héros américains conventionnels avec leurs grandes valeurs (famille, liberté, nation…) et leurs failles. Bacri et Jaoui ne vivent pas dans un monde binaire où se combattent le bien et le mal, il n’y a ni gentils ni méchants mais simplement des femmes et des hommes. Et ces hommes et ces femmes, quand on les voit à l’écran, on a l’impression de les connaître, et bien qu’ils soient ordinaires ils demeurent, comme vous et moi, uniques. Ils ont des préjugés, des problèmes pour communiquer, des regrets, des frustrations, des envies, des petits plaisirs, et des sentiments.

Cette humanité est toujours attachante et touchante, et elle m’impressionne par sa vérité. Bacri et Jaoui viennent du théâtre et c’est de là que vient la proximité entre les personnages et le spectateur, pourtant, ils ont délaissé le côté élitiste et intellectuel du théâtre en passant au cinéma, sans prendre à ce dernier son côté trop souvent conventionnel et superficiel.

Je vous conseille de tout cœur de faire l’expérience d’un de leurs films, je sais que vous ne serez pas déçu mais surpris puisqu’ils font chaud au cœur, ils font rire, et ils font aussi réfléchir sur nous-même.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.