louisjay

Louis Jay (aka Dong Khoi), étudiant AST2 à l’EDHEC et fervent amoureux de musique, nous fait part de ses quelques compositions et de son univers. La Nordisque a voulu en savoir plus au cours de cette interview. Enjoy !

La Nordisque — Quelles sont tes inspirations pour composer et tes influences musicales ?

Louis Jay — Déjà, c’est ma première interview donc si j’ai les yeux humides d’émotion, c’est normal. Non, sans blague, quand je compose je ne me pose pas trop la question d’où je veux aller. Je me balade un peu et après je laisse reposer. Un peu plus tard, je réécoute et soit ça me gave et je jette, soit ça me plaît et je continue. C’est seulement quand j’ai plusieurs morceaux aboutis que j’essaie d’harmoniser un peu pour qu’il y ait une cohérence. C’est souvent assez électro et dark. J’ai toujours rêvé de faire l’artiste mystérieux et incompris, cette interview tombe très bien ! Concernant mes influences, j’pense que c’est lié à ce que j’écoute mais j’écoute de tout. Essentiellement du rap et de la musique électronique, un peu de pop aussi. J’aime bien les batteries et basses un peu brut de pomme.

LN — Si tu devais choisir un film sur lequel caler ta musique ça serait quoi ?

LJ — Figure-toi que récemment j’me suis dit qu’il manquait un film avec une bande son genre musique électronique. Pas un film dédié à la musique électro, mais plutôt un bon film dans l’ère du temps avec de la musique électro de notre époque, comme on faisait des films avec des excellentes BO de rock dans les années 70/80. Un peu comme Daft Punk a fait avec Tron, mais sauf que ça viendrait de plein d’artistes différents, et que ce ne serait pas forcément composé pour le film à l’origine. Donc pas vraiment comme a fait Daft Punk en fait. Mais donc, s’il y avait un film du genre qui sortait, je serais hyper content d’avoir un morceau dessus, à un moment où l’atmosphère correspond.

LN — Vers quel style musical penses-tu évoluer pour tes prochaines compositions ?

LJ — Déjà je pense rajouter quelques paroles, d’une manière ou d’une autre. Des samples peut-être. En ce moment je bosse sur un instrumental électronique sur lequel j’ai posé l’a capella de Notorious Big dans Machine Gun Funk. En intro il y a une réplique culte des tontons flingueurs. Ça n’a pas vraiment de sens mais c’est marrant. Et ce n’est pas définitif, donc à voir. Sinon j’aimerais bien faire un truc un peu plus pop, en gardant quand même cet esprit électronique. Mais comme je t’ai dit je ne me fixe pas vraiment d’objectif. Sauf d’avoir le bac, mais ça c’est bon.

Scarface

Catégories : Non classé

1 commentaire

mansard · 14 avril 2014 à 20 h 32 min

Enorme ce mec! il est mortel! Bientôt sur scène???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.